Je garde comme un souvenir très précieux tous les moments partagés avec ma Grand-Maman. Et les jours plus difficiles, j'ouvre sa boîte à poudre et j'en mets juste un soupçon, j'emporte un de ses mouchoirs brodés, je lui parle tout doucement (comme à mes filles endormies). Ou je savoure avec délectation une "Semaine de Suzette". Quand j'étais toute petite, c'était l'ultime récompense de l'enfant sage et aimée. J'avais le privilège unique de pouvoir ouvrir sa bibliothèque et de m'installer avec ses hebdomadaires de petite fille reliés avec soin par son papa, mon arrière-grand-père.

2012

Quand j'ai vu chez Lydieconfiture quelques coupons de la collection "Children at play" de Sarah Jane pour Michael Miller, j'ai tout de suite pensé à ma Grand-Maman, à ses "Semaine de Suzette" et succombé...

2012

Et puis, une fois de plus la magie de Soeur Alma a opéré et lorsqu'elle nous a présenté Syracuse et que j'ai vu le dessin du modèle, j'ai su que Suzette avait trouvé son patron. Ce que m'a confirmé la vue du prototype puisque c'est exactement le tissu que Soeur Alma avait choisi! Pour l'encolure, je lui ai préféré un autre tissu de la collection "Children at play", celui de la marelle.

J'ai réalisé ce week-end la robe de Grenouillette (celle de Grenouille est découpée mais pas encore cousue) et il n'y a pas un instant où je n'ai pas pensé à ma Grand-Maman. Et la robe n'en était que plus belle et facile à coudre. 

Comme la robe est destinée à être portée à un mariage, j'ai élargi et agrandi le noeud arrière (cousu dans une doublure polyester rose de Ma petite mercerie) pour renforcer l'effet petite fille sage des années '20. J'ai réduit l'ampleur de la robe, me contentant de 60cm au lieu de 70cm et j'ai dû très très fortement diminuer la longueur de l'élastique pour que Grenouillette ne perde pas sa robe. A l'arrière j'ai posé des pressions du même rose que le noeud et à l'avant je me suis contentée de deux boutons au lieu des quatre proposés par Soeur Alma.

La voici portée (attention, avalanche de photos):

2012

2012

2012

2012

Grand-Maman, si tu savais comme j'aurais aimé que tu connaisses aussi cette coquine de Grenouillette qui t'aurait fait rire et craquer autant que Grenouille que tu as eu le bonheur de serrer dans tes bras...

2012

Grand-Maman, il y a désormais deux nouvelles aspirantes recrues pour veiller sur ton trésor...

2012

... et mercredi je leur raconterai une histoire en leur montrant une photo de la petite fille que tu étais.

Mais aujourd'hui, jour de ton anniversaire, je pense à toi et je te dédie ces quelques mots d'amour.