L'année passée, oui déjà tout cela (le temps passe vite et je suis très lente pour celles qui s'inquiètent du peu de publication sur ce blog), j'avais voulu faire plaisir à Lo pour la remercier de sa générosité, mais mes efforts avaient terminé sur les épaules de Grenouillette.

Suite à ce "ratage", Lo avait confirmé le choix du modèle Artichaut de Solenn (choisi avec la complicité de la grande blonde) et choisi la couleur de Holstgarn Coast qui lui plairait pour une nouvelle tentative! J'ai ressorti mes aiguilles 3,5 et m'y suis remise après avoir fait un nombre d'échantillon absolument faramineux. Donc, pour sa douce (j'ai gravé en mémoire cette photo d'elle lisant et son air tellement doux), j'ai retricoté un artichaut taille 10 ans en largeur et 8 ans en longueur en double en coloris Nimbus (une pelote de ce coloris a fort opportunément croisé le coupon de Betsy porcelaine que je m'étais offert; un mariage d'amour, vrai régal pour les yeux, je me réjouis déjà d'avoir commandé trop de pelotes).

Artichaut2

Artichaut3 

Aucune modification par rapport au patron avec les liens (intérieurs et extérieurs) en i-cord pour pourvoir porter ce petit gilet comme bon lui semble.

Et pour Lo elle-même, pour pouvoir crâner à la piscine avec Flo pour qui j'en ai réalisé également un (porté ici), un snood bien chaud! En réalité je ne vous montre pas toujours tout (enfin pas tout de suite pour être exacte), mais cet hiver j'ai réalisé quatre snoods en magnum fuschia de Cascade de yarns selon le célébrissime tuto d'une souris dans mon dressing. Le troisième est allé rejoindre la maman d'une jolie pirate et le quatrième le cou d'une jeune fille de quatorze-quinze ans.

Snood

Cela monte vite et bien mais je dois avouer que j'ai mon quota pour l'hiver. Et puis des aiguilles 12! (vous avez bien lu), Monsieur Grenouilles Roses me regardait bizarrement quand je sortais mes "pieux montés sur tuyaux de radiateur" (j'aime sa poésie...).

Et pendant que j'envoyais mes petits présents accompagnés d'un peu de chocolats, ma boîte aux lettres me réservait une surprise (enfin une...) de la grande blonde qui vous envoie dans le fond du court plus vite que son ombre (mais tout se joue en cinq sets). Les vases communicants en quelque sorte...

Flo1

Les chevaux sont sur les tables de chevet de Grenouille et Grenouillette (qui jouent au jeu des sept différences avant de s'endormir), les essuies sauvés du sac piscine (trop beaux pour être abîmés par le chlore, maintenant Flo tu sais qui a gagné) et le tablier autour du cou de Monsieur Grenouilles Roses car le vrai cordon bleu à la maison, c'est lui!