Ce blog n'est pas mort, ni déserté, la preuve en images aujourd'hui pour un heureux évènement que je n'aurais voulu manquer pour rien au monde. D'abord parce que je m'y suis engagée, ensuite le défi est organisé par la grande blonde (et qu'elle le vaut bien) et enfin parce qu'il y a quelques (futurs) nouveaux-nés à gâter dans mon entourage. Alors soyons honnêtes, je ne suis pas arrivée à faire tout ce que je comptais faire, la faute au boulot qui me prend de plus en plus de temps, et parfois même des soirées entières et des week-ends que je préfèrerais pourtant consacrer à mes aiguilles. Mais comme je le disais déjà il y a longtemps, heureusement il y a le train qui m'offre deux répits quotidiens entièrement voués au tricot...

Commençons par deux ouvrages réalisés en duo avec ma mercière préférée pour une mini-miss qui devrait bientôt voir le jour. C'est grâce à Couleur(s) blanche que j'ai fait la connaissance de Virginie et quand Deborah nous a annoncé un heureux évènement, nous avons décidé de lui offrir des cadeaux en commun: Virginie a offert la matière première et je l'ai transformée en petites mailles. Nous avons choisi les couleurs en nous basant sur les libertys préférés de la maman de mini-miss. Et comme avant même que Couleur(s) blanche ne soit enceinte je lui avais promis que si un jour elle attendait une petite fille je tricoterais pour elle, je savais exactement quels modèles faisaient craquer la future maman.

Pour commencer, un petit chauffe-épaule des intemporels de Citronille en taille 3 mois, mais avec une petite adaptation du modèle qui devrait permettre que mini-miss le porte plus tôt (si un jour il se décide à faire beau). J'ai donc tricoté la version 3 mois dans du coton fushia (assorti au liberty mitsi rose) de la gamme safran de Drops avec des aiguilles 3 et des liens en i-cord qui devraient ne pas déranger la demoiselle dans ses mouvements et lui permettre de le porter sans souci entre juillet et septembre.

Chauffe-épaule

Une deuxième version devrait voir le jour d'ici peu dans le même fil (toujours offert par Ya+Ka) mais dans un coloris taupe-mauve (parfaitement assorti au Liberty mauvey mauve).

Vous commencez à me connaître (moi et mes addictions), et mini-miss devrait donc porter cet hiver un incontournable, un baby Kina de Kidstricot version manches longues. Comme le gabarit de mademoiselle est annoncé fort petit j'ai tricoté le gilet en taille 4 mois et demi (j'ai pris les mesures intermédiaires entre un 3 mois et un 6 mois). Je l'ai tricoté avec des aiguilles 2,75 dans du baby merino de chez Drops offert par Ya+Ka (dont la couleur s'assortira parfaitement avec un joli liberty fairford sous-bois), une pure merveille rapport qualité prix dont je suis tombée sous le charme (et comme il y a une promo chez Ya+Ka jusqu'à la fin mai, j'ai très raisonnablement profité de l'aubaine pour me constituer un tout petit stock, si, si, vraiment j'ai été très raisonnable, essayant de me tenir aux principes fixés en début d'année). Les augmentations du col ont été réalisés avec une maille jetée pour un petit effet ajouré qui me plaît beaucoup.

Kina

Rien à signaler, sinon que je ne suis pas satisfaite du raccord manches-corps imparfait. Vous êtes obligés de me croire sur parole, je n'ai pas photographié en gros plan cette partie du gilet. Et si vous ne me croyez pas, courrez chez Virginie qui expose temporairement ces deux petits pulls en vitrine. (Petit message perso pour la destinataire, j'espère que tu aimes ;-))

Et puis, le petit S. pour lequel j'avais tenté apprivoiser la couture est désormais grand frère. Alors comme mon amie, balayant tous mes doutes de l'époque, avait adoré l'ensemble réalisé et l'a ressorti pour son cadet, j'ai décidé de réaliser un nouvel ensemble. De la tunique et du pantalon vous ne verrez rien, les pièces attendent d'être cousues. Par contre le petit pull est achevé et je n'en suis pas peu fière. J'avais flashé sur le modèle, mais les explications se sont parfois avérées ardues. Il s'agit du modèle Gaspard des Wouimardis, réalisé en taille 6 mois dans de la merino fino extra soft de Gedifra (les deux pelotes et demi qui me restaient de l'envolée de Luce) tricotée avec des aiguilles 4. Maintenant que j'ai compris comment le réaliser, je crois que j'en ferai d'autres (en m'abstenant de tricoter la poche sur le dos pour être obligée de la détricoter et de la retricoter sur l'endroit, hum, hum) parce que le rendu de cette poche est absolument fabuleux et fait de ce petit pull un incontournable.

Gaspard

Là aussi j'espère que cela plaira à la maman!

Et pour admirer toutes les réalisations du défi naissance, n'hésitez pas à vous rendre ici!