Quand Stéphanie m'a relancée pour l'échange, je vous l'ai dit, j'étais prête à tout pour Pepita. Je savais que je ne serais pas déçue: il y a des intuitions qui sont comme des évidences et celle-là en était une, j'allais posséder une petite merveille...

Il fallait donc que je sois à la hauteur et à l'heure où j'écris ces quelques lignes, je n'en suis pas encore entièrement convaincue (mais Stéphanie n'a pas encore ouvert son paquet non plus)... Ca y est, le colis est bien arrivé et les mots de Stéphanie me rassurent: YESSS!

Dès la première question posée, Stéphanie a sans doute regretté l'échange. Tu préfères un châle d'été ou un châle d'hiver? Réponse: mon coeur balance, faut-il vraiment que je me décide? Bien oui, cela m'aiderait! Le choix du modèle a été moins cornélien, je lui ai proposé "Thinking the Waves", très peu vu sur la blogo (je comprendrai pourquoi plus tard) et son accord a été immédiat. Quant à la laine, sa seule exigence étant d'avoir du "doux autour du cou", alors je lui ai immédiatement proposé de choisir de la "Dye for Yarn" (75%mérinos, 25%soie) qui correspondait au type de fil requis par le patron. Le problème s'est corsé pour le choix de la couleur car entre le bleu canard, le bleu pétrole and co, son coeur balançait encore, mais finalement elle a jeté son dévolu sur "Giant clam closing forever". J'ai pris un peu plus que préconisé par le patron (on n'est jamais trop prudente) et je m'y suis mise.

Et là, déception!!! Bon d'accord, je tricote serré, mais j'avais tout suivi à la lettre (j'ai même traduit deux fois le patron pour m'assurer de ne pas avoir fait d'erreur). J'ai interrogé l'auteur du patron (après avoir longuement cherché comment la joindre) mais elle n'a jamais daigné répondre et je dois dire que cela m'a mise de très mauvaise humeur. Il me semble que le minimum.... C'est bien noté, plus jamais je n'achèterai à cette personne, elle inaugure ma liste noire du tricot. 

Je suis arrivée à ceci: un châle impossible à bloquer sous peine de casser le fil! (Il faut aussi savoir montrer ses ratés)

Reconnectionraté

J'ai envoyé la photo à Stéphanie en lui disant que je ne pouvais pas lui envoyer cette serpillière. J'ai aussitôt tout détricoté, tout en lui proposant d'associer cette couleur avec une autre pour lui donner plus d'éclat. Elle s'est fiée à mon jugement et m'a donné carte blanche.

Un peu dégoûtée par l'aventure (il y a quand même "beaucoup" d'heures de tricot réduites à néant), j'ai réfléchi: le fil suggéré par le patron ne convenait pas. Il fallait utiliser le Dye for Yarn Giant clam closing forever pour un autre projet. Alors j'ai repensé à notre première discussion: châle d'été ou châle d'hiver? Stéphanie n'aurait pas à choisir: j'avais le fil idéal pour un châle d'hiver mais, évidence, le Thinking the waves demandait un fil lace pour un aérien châle d'été!

Pour le châle d'hiver, je me suis alors tournée vers ce qui me semblait une valeur sûre et qui m'avait sacrément tapée dans l'oeil: "Avant l'orage" de L'île aux fils. Et là, le bonheur, un patron clair, limpide, qui vous réconcilie avec les créatrices (enfin, les vraies conceptrices de modèles) pour un rendu simple mais tout en élégance. J'ai utilisé les deux écheveaux de Dye for Yarn que j'ai associés avec de la Holst Garn Coast couleur Dove. J'ai tout tricoté en double avec des aiguilles 4. Pour l'harmonie du châle, j'ai ajouté une répétition de motif, ce qui m'a contrainte à réduire la bande finale (mais impossible d'obtenir un troisième écheveau du même bain de Dye for Yarn Giant clam closing forever). Pour l'accompagner et comme de l'aveu même de Stéphanie, elle a une tête à chapeaux (c'est écrit quelque part sur son blog), j'ai tricoté en Holst Garn Coast couleur Dove un Piper cloche que je trouvais fort assorti à ce modèle (petit clin d'oeil à Miss Grain de Sel que vous comprendrez plus loin si vous êtes encore là à lire mes aventures) avec des boutons vintage de mon stock pour rappeler le coloris de l'écharpe.

Trêve de blablas, voici les photos:

Rconnectionhiver1

Rconnectionhiver3

Rconnectionhiver2

Cela n'a pas l'air sur la photo, mais je vous rassure les boutons du bonnet sont cousus à égale distance. Reste à voir ce que cela donne porté et surtout si c'est à la taille de Stéphanie!

Pour le châle d'été, je me suis fiée à Miss Grain de Sel pour le choix du coloris. Dans toutes les propositions que je lui ai soumises, il y avait "Gober l'oeuf bleu d'une caille" (rien que le nom est un régal) de (Vil)laines un fil 70% bébé alpaga et 30% de soie mulberry (une autre régal). En un mot, j'avais moi aussi trouvé une pépite; une merveille à tricoter! En repensant à Thinking the Waves, j'ai imaginé ceci et c'est le sentiment que je voulais rendre en tricotant le patron.

Mer2

Mer1

J'ai donc associé le "Gober l'oeuf bleu d'une caille" de (Vil)laines à du "Ghost" de Dye for Yarn (70%mérions, 20% soie et 10% de cashmere). Et j'ai réattaqué le patron en essayant de "corriger" tous les problèmes auxquels j'avais été confrontée lors de la première édition. J'ai tricoté le fil (Vi)laines en simple avec des aiguilless 3,5 pour l'eau, le Dye for Yarn en double associé au (Vi)laine en simple avec des aiguilles 4,5 pour l'écume et le Dye for Yarn en double avec des aiguilles 3,5 pour le banc de sable. Pour les endroits plus tendus lors de la première réalisation, j'ai été jusqu'à utiliser des aiguilles 7 et fait des doubles jetés. C'est un peu mieux mais finalement je ne suis toujours pas satisfaite et je continue à penser le plus grand mal du monde de ce patron. Bidouillages et blocage ne m'ont pas convaincues (j'aurais dû penser les augmentations différemment): alors que je crois humblement tricoter de façon régulière, plusieurs zones laissent à penser que c'est tout le contraire. Je laisse à Stéphanie le soin de juger et de s'en débarasser s'il ne lui plaît pas.

Et pour vous faire votre propre opinion, voici le résultat de mon travail:

Rconnectionété1

Et de plus près...

Rconnectionété2

Voilà vous savez tout de mon échange avec Stéphanie. De ma nouvelle liste noire mais aussi il faut l'avouer du plaisir que j'ai eu à concevoir cet échange qui m'a permis de m'évader grâce au tricot et de rêver à ma pépite.

Et j'ai une Grenouillette qui me verrait bien remettre le couvert après m'avoir demandé avec l'air de ne pas y toucher si je ne tricoterais pas un troisième châle à Stéphanie pour qu'elle puisse elle aussi avoir un sac et une pochette comme Maman! Depuis la réception de Pépita, Grenouillette s'est d'ailleurs mise au tricot et elle se débrouille franchement pas mal: dès qu'elle est terminée je vous montre l'écharpe qu'elle tricote pour sa souris.

En attendant Stéphanie, encore un tout grand merci pour ta gentillesse, le soin mis à me faire plaisir, nos échanges de mails qui m'ont beaucoup fait rire (et puis ton signe astrologique!). D'autres échanges à honorer qui m'apporteront j'en suis certaine d'autres plaisirs (l'attente et l'excitation à l'ouverture des colis), mais après si tu as des envies de châle d'automne ou de printemps...